La référence des produits de la construction 30 000 produits - 5 000 fabricants 200 000 mises en relation par an

Newsletters
Naviguer par catégorie
Batiproduit La base de données des produits du bâtiment devis express

VRD

Comparez les produits de la catégorie : VRD . Depuis cette liste ou directement sur une fiche produit vous pouvez faire une demande de documentation ou de devis gratuit auprès du vendeur
Déposez votre demande

Nos conseils pour vos voiries et réseaux divers

Vous êtes chargé d’un projet de VRD et vous cherchez des produits à cet effet ? Que ce soit des travaux de canalisation, de raccordement à un réseau ou autre, la qualité des matériaux et produits de VRD à utiliser n’est pas à négliger. Il faut savoir que les travaux de VRD doivent respecter des réglementations et des normes. Mais encore faut-il être au fait de ce que les travaux de VRD impliquent. Aussi, pour vous aider à y voir clair, ce guide pratique sur les VRD est mis à votre disposition.
 

Qu’est-ce que le VRD ?

 
Le terme VRD (Voiries et Réseaux Divers) fait référence à l’ensemble des voies d’accès et aux réseaux d’alimentation qui sont essentiels pour le domaine public et le domaine privé (construction de maison). Par ce terme, qui s’écrit toujours au pluriel, on désigne également la réalisation de travaux et ouvrages de voirie ainsi que le raccordement d’une construction à un réseau d’alimentation.
 

Les travaux de voirie

 
Les « travaux de voirie » désignent la réalisation, l’entretien et la rénovation des voies d’accès. S’inscrivant dans le domaine public, il est donc question de voies d’accès destinées pour la circulation de la population et des véhicules comme les chemins, les routes, les voies piétonnes, etc. Il peut également être question d’aire de stationnement comme un parking ou un terrain d’atterrissage. On peut donc dire que les travaux de voirie font partie des travaux d’aménagement urbain qui sont à faire avant une construction. L’élaboration des travaux de voirie requiert une préparation adéquate du terrain. Dans ce contexte, les travaux de terrassement constituent la première étape des travaux de voirie. Des fouilles aux décapages, en passant par les déblais, les remblais et les talutages, tout est à la charge de l’entreprise en charge de travaux de voirie.
 

Les réseaux divers

 
Le terme « réseaux divers » englobe les travaux de raccordement d’une construction aux différents réseaux d’alimentation et d’évacuation. Autrement dit, c’est le raccordement à tous les besoins spécifiques d’une construction. Par construction, il peut être question d’une maison individuelle, une copropriété, un local industriel, etc. Parmi les réseaux concernés, il y a le raccordement à l’alimentation en eau potable, à l’alimentation en énergie (électricité et gaz) ainsi qu’au réseau de télécommunications (réseau téléphonique). À cela s’ajoutent les raccordements à réseau d’assainissement (individuel ou collectif) ainsi que les canalisations d’évacuation des eaux usées et des eaux pluviales. Les travaux de raccordement interviennent après les travaux de gros œuvre comme les travaux de toiture ou de maçonnerie.
 

Remarque sur la viabilisation

 
En général, le grand public confond les travaux de raccordement en VRD et les travaux de viabilisation. Pour rappel, la viabilisation fait référence à la réalisation et à la mise en place des réseaux essentiels à un logement, dont l’eau, l’électricité, l’assainissement et les télécommunications. Or, ces deux types de travaux sont totalement différents. Pour faire simple, la viabilisation concerne le raccordement des réseaux au terrain tandis que les VRD concernent la construction. Les travaux de viabilisation visent à rendre le terrain constructible. De ce fait, ces travaux interviennent avant ceux des VRD.
 

Comment réaliser les travaux de VRD ?

 

Les travaux à réaliser

 
Les travaux de VRD sont définis en fonction de la nature du projet. Si cela concerne de la voirie, il faut réaliser des travaux de terrassement pour préparer une bonne assise aux voies d’accès. En revanche, si cela concerne les réseaux divers, il faut réaliser des tranchées pour l’enfouissement des canalisations. Dans tous les cas, seul un professionnel est capable d’établir un budget adapté au projet en procurant un devis de travaux sur mesure.
 
Pour le terrassement, il faut tenir compte des plans de permis de construire ou plan d’exécution. La première étape des travaux consiste à réaliser un chemin d’accès. Si l’accès est complexe, cela peut nécessiter des travaux annexes comme un remblaiement intermédiaire. En fin de chantier, il y a le régalage des terres pour conférer au terrain une surface bien plate et lisse. En fonction du terrain, il peut aussi y avoir un dégagement de l’emprise de la route (abattage d’arbres et démolitions diverses) ou le décapage de la terre végétale (retrait des débris végétaux).
 
Pour les tranchées, il faut creuser environ 1 m pour faire passer la tuyauterie de raccordement et d’évacuation. Les tuyaux ainsi que les câbles doivent être munis d’une gaine de protection. Pour limiter la perforation ou l’écrasement, on ajoute une couche de sable de 10 cm au-dessus et au-dessous de la tuyauterie et câblage. En fonction du réseau concerné, les méthodes d’installations sont différentes. Pour le réseau d’évacuation d’eau par exemple, il faut suivre la « norme de la pente ». Notez que le terrassement peut aussi s’avérer nécessaire pour des travaux de réseaux divers en préparant les fondations.
 
 

Les réglementations et les normes

 
 
Avant de se lancer dans un projet de VRD, il faut s’informer en amont des réglementations et les normes en vigueur concernant les travaux comme des règles de construction (dimensionnements et parasismiques). Ce sont les réseaux divers qui sont sujets aux plus de règles à suivre.
 
Pour des travaux de voirie, il faut se référer à ce qu’on appelle le règlement de voirie. Il s’agit d’un document d’urbanisme local qui contient tout ce que l’entreprise de construction doit connaître et respecter pour réaliser des travaux de voirie. Ce document informe sur plusieurs notions comme les autorisations de voirie, les droits et les obligations des riverains, les modalités de réalisation de travaux et les contraventions de voirie. Ce règlement peut avoir un niveau d’application sur le plan départemental, communal ou national.
 
Pour les travaux de réseaux divers, l’entreprise doit avant tout respecter un système de code couleur pour distinguer les canalisations mises en place. En pratique, on cite le bleu pour l’arrivée d’eau, le rouge pour l’électricité, le jaune pour le gaz et le vert pour les télécommunications. On cite également le respect de certaines normes notamment sur la distanciation (norme NF P 98-332) et sur la tuyauterie (norme NF P 98-331). En dernier il y a les lois relatives à l’eau, sur la protection de l’environnement et à la protection de l’usager.
 

Les matériaux de voirie et réseaux

 
Pour faire des travaux de VRD, il faut se doter de matériaux de qualité, disponibles auprès de notre enseigne. Parmi les matériaux essentiels, il y a le granulat de voirie. Dans cette catégorie, on retrouve le sable et les graviers qui peuvent être utilisés en deux méthodes. La première méthode consiste à les utiliser tels quels pour faire une route ou un terrain d’atterrissage. Dans la seconde méthode, les deux sont mélangés à d’autres matériaux pour obtenir un produit de construction. Parmi ces produits, on cite l’enrobé, le béton bitumineux, les sols stabilisés, etc.

Les utilisateurs ont aussi consulté

Les catégories les plus consultées

TROUVEZ DES FABRICANTS ET DES PRODUITS

Besoin d’aide pour trouver vos produits ?
Faites appel à nos experts !

Déposer votre demande

ENTREZ EN CONTACT AVEC LES PROFESSIONNELS DE LA CONSTRUcTION

Référencez vos produits sur Batiproduits et obtenez, toute l’année, des contacts qualifiés

Demander plus d'information
Extranet Fabricant AIDE contactez-nous Référencez vos produits

Besoin d’aide ? Contactez-nous au 01 79 06 79 00Du lundi au vendredi de 9h à 18h

Batiproduit La base de données des produits du bâtiment devis express
retour vers le haut